• Catherine Jambois

Tout savoir sur la Cure de raisin



De quoi s'agit-il ?

La cure de raisin consiste à se nourrir uniquement de raisin pendant une durée variable -d'1 journée à plusieurs semaines-, selon vos envies et le but recherché. Comme toutes les monodiètes, elle permet au système digestif de se reposer puisqu'il n'a qu'un seul aliment à digérer, libérant de l'énergie pour les fonctions d'élimination des toxines. Parallèlement, le système immunitaire est moins sollicité qu'en présence d'aliments variés, et s'en trouve régénéré et renforcé. Vous sortez donc de la cure tout propre, revitalisé et prêt à affronter les premiers frimas !


Pourquoi le raisin ?

Le raisin contient, outre de nombreux sels minéraux alcalinisants et des vitamines, une molécule particulière appelée "le resvératrol", dont les effets ont été largement étudiés :

- il diminue les risques cardio-vasculaires et l'hypertension

- il améliore les performances cognitives et protège des maladies neuro-dégénératives

- il ralentit le vieillissement des tissus et des organes

- il inhibe la prolifération des cellules malignes et favorise leur destruction

- il module le système immunitaire et les maladies auto-immunes

- il facilite la minéralisation des os pour les maintenir sains.


Comment procéder ?

Quelle que soit la durée que vous prévoyez, la cure nécessite une préparation en amont. Ceci afin d’en améliorer l’efficacité et de limiter la « crise curative », c’est-à-dire les désagréments possiblement liés à la détoxification : maux de tête, nausées, troubles digestifs, douleurs articulaires ou musculaires, manifestations cutanées, ou autres… en fonction de ce que chacun aura à éliminer. Il s'agit de supprimer peu à peu les différentes catégories d'aliments, en commençant par les toxiques (tabac, alcool, café, thé, chocolat, sucreries), puis les sources de protéines, puis les graisses, les céréales, pour ne garder à la veille de la cure que les fruits et légumes. La durée de cette descente alimentaire sera proportionnelle à celle de la cure. De plus, il est recommandé de pratiquer un lavement ou une purge juste avant la cure, à renouveler éventuellement pendant.


Pendant la cure, vous ne mangez que du raisin, biologique et noir de préférence (type Muscat), à volonté au fil de la journée. Ne respectez pas les horaires habituels des repas, écoutez votre faim. Et surtout, buvez plus que d'ordinaire, de l'eau faiblement minéralisée et des infusions, pour faciliter l'élimination des toxines. Dans le même sens, pratiquez un exercice physique doux et modéré chaque jour de la cure.


A la fin de la cure, il faudra revenir très progressivement à l'alimentation "normale", sous peine de rencontrer des troubles digestifs ou... de vomir ! La réintroduction des catégories d'aliments se fera dans l'ordre inverse par rapport à la descente alimentaire, sur une durée équivalente. Mais ne vous inquiétez pas, vous serez davantage à l'écoute de votre corps et de vos besoins.


Contre-indications et précautions

La cure de raisin est contre-indiquée aux insuffisants rénaux, aux diabétiques, aux femmes enceintes ou allaitantes (pas de détoxification pendant ces périodes, Bébé serait en danger !), et aux enfants.

Mieux vaut également ne pas vous lancer dans une cure si vous traversez une période de fatigue générale. Vous en ressortiriez encore affaibli, la détoxification consommant elle aussi de l'énergie. Contentez-vous alors d'une journée de cure, à renouveler plusieurs fois pendant l'automne ; vous pourrez déjà en être fiers, et en tirer des bénéfices !


Mais il existe de nombreuses autres façons de se détoxifier, que ce soit sur le plan physique ou émotionnel. Votre naturopathe est là pour vous conseiller, en cabinet ou lors de mes « conférences à domicile » en petit comité.

Dans la joie de vous aider à prendre soin de vous.



12 views

© 2018 par Catherine Jambois. Créé sur Wix.com

  • b-facebook